L'hebdo du CDOS Drôme N°22/2014
 
Réforme des rythmes scolaires : rappel de formation
Le CDOS Drôme est très investi dans la mise en place des nouveaux rythmes scolaires. C'est pourquoi, en partenariat avec l'IREPS Education Santé Drôme, l'USEP Drôme et la DDCS proposent aux agents de développement territoriaux et sportifs une formation où l'enfant est au cœur du projet :« Comment intégrer le sport périscolaire dans les rythmes (rythmes scolaires et rythmes de vie) de l'enfant ? » lire
Echos du Club Drôme
Retrouvez toute l'actu. du Club Drôme.
Rejoignez également le Club Drôme sur Facebook ! lire
Ca plane pour elles : journées de découverte du vol en planeur
"48 heures pour prendre l'air", tel est le leitmotiv pour la manifestation "çà plane pour elles", organisée par le Comité Départemental Drôme Ardèche de Vol à Voile et son club support l'association Valence - Planeur. lire
Sentez-vous sport 2014
"Sentez-vous sport 2014" est une opération nationale de promotion du sport pour tous du 13 au 21 septembre 2014 portée par une campagne de presse et portée par le CNOSF.

lire
Assemblée générale du CNOSF
Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a tenu, mercredi 21 mai 2014, son Assemblée générale annuelle. lire
Création d'un référentiel des dispositifs d'éco-responsabilité pour les évènements sportifs
Le Ministère des Sports publie un référentiel répertoriant les dispositifs existants pour les évènements éco-responsables. lire
Outils d'observation et de recensement des comportements contraires aux valeurs du sport
Une tendance actuelle de la société, et à laquelle le sport n'échappe pas, consiste dans la banalisation de certains propos et faits qui, au-delà des incivilités, peuvent être violents.
Le Ministère des Sports impulse depuis quelques années une politique volontariste pour enrayer ces phénomènes grâce à une meilleure appréhension de la réalité des comportements contraires aux valeurs du sport. lire


Tokyo 2020


Nos partenaires




Pour plus d'informations : http://drome.franceolympique.com/drome/newsletter/3736.html
Si vous ne souhaitez plus recevoir la newsletter, cliquez ici