Les grandes priorités pour le sport

Jean-Michel BLANQUER, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, et Roxana MARACINEANU, ministre déléguée aux Sports, ont présenté ce lundi 5 octobre leurs grandes priorités pour le Sport Français dans le cadre du rapprochement de leurs deux ministères qui permet de créer des synergies pour développer la pratique sportive dès le plus jeune âge.

1) Plus de sport à l'école :
- 2 apprentissages prioritaires : l'aisance aquatique et savoir rouler à vélo
- Expérimentation de 30' d'activité physique / jour dans certaines académies
- Déploiement du dispositif Génération 2024 avec l'objectif de 20% des écoles et établissements labellisés en 2024
- Poursuite du plan Mercredi : organisation d'activités de loisirs de qualité sur le temps du mercredi, avec une participation importante des clubs sportifs.
- Poursuite de l'appel à projets lancé en juin 2019 par le ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse visant à encourager la mise en œuvre d'aménagements du temps scolaire dans le premier degré et au collège, en privilégiant la place des enseignements de l'éducation physique et sportive (EPS) et de la pratique sportive associative dans le cadre horaire de l'après-midi.
- Amplifier la place du sport dans les projets des cités éducatives

Mise en place d'un comité de pilotage réunissant le mouvement sportif et les ministères de l'Agriculture, de l'Enseignement supérieur ainsi que les secrétariats d'État à l'Enfance et au Handicap pour définir des mesures applicables dès la rentrée 2021 afin de renforcer la place du sport à l'école.

2) Vivre ensemble grâce au sport
- Lutter contre les séparatismes
- Réduire les inégalités avec notamment la création de l'association nationale de la performance sociale par le sport.
- Renforcer le cadre légal (Travail avec les fédérations, honorabilité des encadrants)
- Organisation territoriale plus efficace pour repérer et intervenir
- Renforcer l'inclusion des personnes en situation de handicap : développer la pratique sportive en milieu scolaire, péri-scolaire et extra-scolaire
- Lutte contre les violences et les discriminations
- Lutte contre le dopage

3) Faire rayonner la France au plus haut niveau
- Pôle de la Haute performance de l'Agence Nationale du Sport
- Accompagnement des sportifs de haut niveau
- Valoriser en recensant dans un livret, les compétences acquises par les sportifs de haut niveau et professionnels dans leur pratique pour les accompagner dans leur reconversion professionnelle
- Rénover la filière d'accès au haut niveau
- Accueil de grands évènements sportifs
- Déploiement d'une diplomatie économico-sportive pour le rayonnement de la France dans l'espace francophone et le monde entier

4) Un sport au service de la santé et plus responsable tourné vers l'avenir
- Création de nouvelles maison sport santé
- Plus d'engagement de la part des mutuelles pour rembourser de l'activité physique adaptée et incitation des clubs à proposer ce service.
- Développer un dispositif d'accès à la santé par le sport
- Mise en place de la charte des 15 engagements éco-responsables en partenariat avec le WWF
- Mise à disposition d'outils : bilan carbone, opti'mouv, suric@te

Mise en place du plan de relance
Refonte de l'organisation territoriale et des ressources humaines au 1er janvier 2021

Retrouvez plus d'infos et le dossier de presse sur le site du ministère : ICI




Nous contacter



Maison des bénévoles du Sport Drôme Ardèche
71 rue Latécoère
26000 VALENCE
Standard : 04 75 75 47 50
Tous les contacts : ICI

Coordonnées GPS
Plan d'accès

Nos horaires d'ouverture :
du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h30
et de 13h30 à 16h30

Formations

Vous recherchez une formation ?
Retrouvez toutes les offres des CDOS et CROS Rhône Alpes


C'est
ICI

La lettre électronique du CDOS Drôme



Retrouvez notre dernière lettre électronique :
- Février 2022 : ICI



Recherche