Actualité >

Plan d'actions contre le radicalisation et le terrorisme

Le 10/05/2016

Le Gouvernement a présenté ce lundi 9 mai, à Matignon, un nouveau plan d'action contre la radicalisation et le terrorisme comprenant 80 mesures relevant de la sécurité et d'actions préventives pour lesquelles le monde sportif est concerné.

Ces actions s'articulent autour de sept axes, se répartissent en 80 mesures, dont 50 mesures nouvelles :
- détecter les trajectoires de radicalisation et les filières terroristes le plus tôt possible ;
- surveiller, entraver et neutraliser les filières terroristes ;
- combattre le terrorisme dans ses réseaux internationaux et dans ses sanctuaires ;
- densifier les dispositifs de prévention de la radicalisation pour assurer une prise en charge individualisée des publics ;
- développer la recherche appliquée en matière de contre discours et mobiliser l'islam de France ;
- mieux protéger les sites et les réseaux vulnérables ;
- savoir réagir à toute attaque terroriste et manifester la résilience de la Nation.

2 mesures concrètes s'adressent au domaine du sport :

Mesure 41 : Mobiliser les volets « citoyenneté » des projets éducatifs de territoire pour développer, en partenariat avec les communes et les associations, une offre d'activité périscolaires dédiée au développement de l'esprit critique, mais aussi de la capacité de jugement vis-à-vis des médias et des réseaux sociaux.
Les animateurs de ces activités seront sensibilisés et formés aux enjeux de la citoyenneté et de la laïcité, sur la base d'un guide méthodologique à l'usage des formateurs aux diplômes professionnels et nonprofessionnels du sport et de l'animation déjà diffusé. Il s'intitule : « Acteurs de citoyenneté dans les
secteurs du sport et de l'animation ».

Mesure n°45 (*) : Prévenir la radicalisation dans le champ sportif par le développement du contrôle des clubs et des éducateurs et la mise en jeu de « l'agrément sport » en cas de dérive avérée.
Un canal de centralisation et de traitement des signalements de situations de radicalisation dans le champ sportif sera créé, dirigé par une mission nationale d'appui confiée à l'inspection générale de la jeunesse et des sports. Les dispositifs réglementaires de contrôle des éducateurs et des clubs sportifs
seront sollicités en cas de signalement : une cinquantaine d'inspecteurs référents dans les territoires, qui bénéficient d'une formation dédiée, sont mobilisables pour réaliser ces contrôles.
Dès lors que les situations de radicalisation sont avérées, des décisions seront prises, pouvant entraîner la suspension des financements de l'État ou le retrait des « agréments sport » dont bénéficieraient ces structures.
Par ailleurs la formation spécifique des acteurs du champ du sport afin qu'ils disposent des compétences permettant de mieux détecter, signaler et prévenir les phénomènes de radicalisation sera amplifiée.

Source : ministère de la ville, de la jeunesse et des sports

Retrouvez le dossier de presse : ICI

Retrouvez le discours du Premier ministre Manuel VALLS : ICI

POUR RAPPEL :
Si vous avez le moindre doute concernant un membre de votre entourage...n'hésitez pas ! Plus vite une personne est prise en charge et moins le risque est grand pour lui...



Nous contacter



Maison des bénévoles du Sport Drôme Ardèche
71 rue Latécoère
26000 VALENCE
Tél.: 04 75 75 47 50
Fax : 04 75 75 48 00
cdos26@mbsport.fr
drome.franceolympique.com

Coordonnées GPS
Plan d'accès

Nos horaires d'ouverture :
du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h30
et de 14h00 à 17h00

Formations

Vous recherchez une formation ?
Retrouvez toutes les offres des CDOS et CROS Rhône Alpes


C'est
ICI

L'hebdo du CDOS Drôme



Retrouvez :
- l'Hebdo N°6/2020 : ICI
- la spéciale Soirée des Trophées : ICI


Recherche